LES CHATONS

Kittens
Kittens

Il devrait y avoir des panneaux mettant en garde contre les chatons!

En effet, il suffit de prendre cette petite boule de poils dans votre main pour craquer. Impossible de résister devant ce petit animal, doux et léger comme une plume, qui vous regarde avec ses grands yeux brillants en miaulant de manière déchirante. Félicitations ! Vous venez de décider d’adopter un chat !

Sachez toutefois que les chatons sont des bébés qui, comme les bébés humains, ont des besoins particuliers. Pour garantir une cohabitation sereine avec votre chaton dès le début, nous avons compilé quelques conseils utiles.

Trennlinie
Trennlinie

Conseils à suivre pour acheter des chatons

Les questions sont nombreuses : faut-il plutôt choisir un chat de race ou un chat croisé ?
Et est-il préférable d’acheter son chaton auprès d’un éleveur agréé ou d’un particulier ?

Vous avez jeté votre dévolu sur l’un des nombreux chatons en quête d’un foyer après la saison des amours au printemps et en automne ? Avant de l’adopter, vous devez vous poser quelques questions. Votre décision ne peut être prise à la légère car elle aura un impact à long terme, pendant 15 ou 20 ans peut-être.
Par conséquent, il est bon de prendre du temps avant de vous décider à acheter un chat.
N’oubliez pas que cet adorable petit chaton deviendra un jour un beau mâle ou une fougueuse femelle.

Quand peut-on séparer des chatons de leur mère ?

Vous avez sûrement hâte de ramener votre chaton chez vous. 

Mais sachez qu’il est préférable de ne pas séparer un chat de sa famille top tôt. Le chaton doit en effet rester avec sa mère et ses frères et sœurs aussi longtemps que possible. Préférez-vous un chat adulte ou un chaton ? Si vous voulez un chaton, « le plus tard sera le mieux » pour la séparation car les jeunes chats ont besoin de temps pour accomplir leur développement physique et psychologique. Il est ainsi préférable de ne pas prévoir la séparation avant la 12e semaine du chaton.

Quand peut-on séparer des chatons de leur mère?
Quand peut-on séparer des chatons de leur mère?

Prendre un chat ou deux chats ?

Avoir un seul chat n’est pas idéal s’il vit exclusivement en appartement ou en maison,en particulier pour les chatons, qui sont habitués à vivre avec leur famille. 

Imaginez que du jour au lendemain vous n’ayez plus de famille et que vous atterrissiez dans un nouvel environnement totalement inconnu ! Il y a certes plein de nouvelles choses intéressantes à découvrir et cet humain géant qui me câline, mais je suis parfois las de jouer et je recherche la chaleur de ma mère et de mes frères et sœurs. 

Prendre un chat ou deux chats?
Prendre un chat ou deux chats?

Je m’endors normalement en me lovant contre eux pour entendre battre leur cœur, mais ils ne sont pas là... Il y a juste cet autre étrange colocataire qui ressemble à un animal, mais qui ne sent pas le chat et qui jappe lorsqu’il me voit. Quelle tristesse...
Il est donc préférable d’adopter les chatons par paire !

Chats à donner ou à vendre : 7 points à considérer

Il arrive malheureusement que certains propriétaires de chats trouvent soudain qu’avoir un chat représente trop de travail.
Les raisons peuvent être multiples et c’est ainsi que de nombreux animaux de compagnie sont abandonnés, notamment pendant les périodes de vacances. À l’ère numérique, il est devenu incroyablement simple de se débarrasser anonymement d’animaux, ce qui n’est pas sans scandaliser les amis des bêtes et les défenseurs des droits des animaux !
Mais que faire si vous voyez des chats à donner ou à vendre en ligne ?

1. Restez calme
Même s’il est difficile de comprendre et que vous pouvez être en colère, restez toujours calme et ne réagissez pas de manière excessive car cela ne va pas aider l’animal.
Aussi absurdes qu’elles puissent paraître pour vous, le propriétaire a ses raisons. À vous d’essayer de les accepter.

2. Évitez les accusations
Ne faites pas la morale aux propriétaires de ces chats et n’essayez pas de les persuader. Vous vous sentirez peut-être mieux sur le coup et vous aurez probablement le soutien de la communauté, mais l’ animal ne s’en portera pas mieux. Au contraire. Évitez les accusations et réfléchissez à des solutions constructives pour apporter activement votre aide !

3. Recueillez des preuves
Ce conseil peut sembler digne d’un film policier, mais c’est la seule façon de venir efficacement en aide aux animaux. Si quelque chose vous semble suspect, réunissez tout ce que vous pouvez sur ce « dossier », y compris la manière dont le fournisseur communique avec les acheteurs potentiels.

4. Ne prenez aucun risque
Si vos doutes se confirment concernant des faits de négligence ou de maltraitance d’un animal, contactez les services vétérinaires de la direction départementale de protection des populations, les autorités (gendarmerie, commissariat de police, services de la préfecture, etc.) et/ou une association de protection animale. Reportez-vous aux recommandations du gouvernement français pour plus d’informations: https:  //www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/quelles-sanctions-cas-maltraitance-animal. 

5. Proposez votre aide
Le fait qu’un animal soit à vendre ou à donner peut également indiquer une certaine impuissance ou une situation désespérée tout simplement. Y a-t-il moyen d’aider l’animal ? Peut-être provisoirement, le temps de trouver une solution à long terme ? Vous connaissez peut-être quelqu’un en quête d’un chat ?

6. Contactez les services de protection animale
De nombreuses communes ont des organisations de protection animale, voire des associations spécialisées pour les chats en difficulté. Les défenseurs des droits des animaux bénévoles prennent leur travail très au sérieux et s’occupent souvent des chats en collaboration avec des vétérinaires en exercice.

7. Témoignez votre reconnaissance
Les services locaux de protection animale fonctionnent grâce aux dons. Il faut en effet payer de nombreux frais : nourriture, litière, véhicule, loyer et vétérinaire. Les services de protection animale paient eux- mêmes les frais liés aux soins des animaux et sont donc heureux de recevoir des dons.

Trennlinie
Trennlinie

Éduquer un chaton

Éduquer un chaton
Éduquer un chaton

Prévoyez de consacrer suffisamment de temps à votre chaton car, comme les bébés humains, les chatons ont besoin de beaucoup d’attention et d’affection. Pour le chaton, c’est le début d’une nouvelle étape, qui va façonner votre future cohabitation. C’est une période passionnante qui peut aussi s’accompagner de quelques défis pour vous et votre nouveau compagnon !
Le chaton doit tout d’abord prendre ses repères dans un univers inconnu. En effet, il se retrouve soudain seul dans un environnement où tout est nouveau et étranger pour lui. Faites preuve de sensibilité et essayez de faciliter la transition vers le monde des humains pour votre animal.

Le développement des chatons

Lorsqu’ils viennent au monde, les chats ont déjà certains de leurs réflexes vitaux, comme celui de téter. Alors qu’ils n’entendent et ne voient encore rien, ils savent utiliser leur odorat pour atteindre les tétines de leur mère. Quelques jours plus tard, on peut observer le « pétrissage » : le flux de lait est délicatement stimulé par le pétrissage en rythme des pattes avant des chatons sur leur mère (il se trouve que les chats adultes font la même chose lorsqu’ils se sentent bien). Les chatons passent donc la majorité de leur temps à boire le lait de leur mère, à dormir et à grandir. Leur poids double presque au cours de leur première semaine de vie!

Votre chaton passe par trois grandes phases de développement :

  1. Pendant la première et la deuxième semaine, votre chat est entièrement dépendant de sa mère.
  2. De la troisième semaine à la septième semaine, le chaton commence à observer et à explorer son environnement.
  3. De la huitième semaine à la 24e semaine, votre relation avec votre chaton se construit et se renforce.

Un environnement idéal pour vos chatons

Avant de ramener votre chaton chez vous, vous devez vous assurer que vous avez tout ce dont il aura besoin pour se sentir bien. Le matériel de base inclut une litière adaptée aux chatons, des gamelles pour l’ eau et la nourriture, des griffoirs, des jouets et un endroit calme où le chaton pourra dormir et se retirer quand il en aura envie car, même si elle est énergique, votre petite boule de poils aura besoin de se reposer de temps à autre.

Veillez à ranger ou à vous débarrasser de tout ce qui pourrait mettre votre chaton en danger, y compris des objets du quotidien comme les élastiques et les sacs-poubelle (qui ne sont normalement plus un problème pour les chats plus vieux et expérimentés). Rangez correctement tous ces objets dangereux!

Avec quoi les chats aiment-ils jouer ?

Les jeux les plus populaires auprès des chatons sont ceux basés sur leurs instincts naturels. En effet, n’ oubliez pas que les chats sont des chasseurs ! Ils aiment traquer leur proie, la guetter et bondir pour l’attraper. En plus des arbres à chat auxquels vous pouvez suspendre un jouet, les tapis à griffer et jeux consistant à chasser des souris mobiles sont très populaires chez les chats, jeunes comme plus âgés. Balancez vous-même le jouet suspendu : cela créera des mouvements imprévisibles qui amuseront énormément votre chat. Viennent ensuite les « classiques »: petites balles et souris, avec ou sans bruits. Les mouvements rapides provoquent une grande excitation chez les chats. Les chats peuvent attraper leur proie en l’air. Un vrai spectacle ! Même les chatons maîtrisent cet art à la perfection.

Conseil: lorsque vous achetez ou fabriquez des jouets, pensez à votre seuil de tolérance : allez-vous pouvoir supporter ce couinement permanent ?

Un arbre à chat pour protéger vos meubles

Un arbre à chat pour protéger vos meubles
Un arbre à chat pour protéger vos meubles

Un débat fait rage chez les experts : faut-il un petit arbre à chat pour les chatons ou est-ce inutile ? Cela dépend de l’âge du chaton et de la présence ou non d’autres chats et d’autres griffoirs dans la maison. Pour les tout petits chatons, des griffoirs stables et bas sont appropriés. Si le « modèle débutant » atteint le plafond, veillez à ce que les plateformes soient aussi accessibles en toute sécurité pour les chatons. Faites tout pour éviter les chutes !

Trennlinie
Trennlinie

Éducation des chatons : ce qu’ils doivent apprendre

Il est préférable de ne pas encourager les chatons à faire des choses qui, si elles sont amusantes à leur âge, ne seront plus du tout mignonnes plus tard. Il est évident que les chatons ont besoin de faire leurs expériences. Il faut toutefois leur présenter gentiment mais fermement certaines règles de la vie en communauté, et ce dès le début. Votre cohabitation sera beaucoup plus harmonieuse si le chaton apprend dès son plus jeune âge ce que vous aimez ou pas, et si vous enrobez le tout de mots doux et de caresses. Il sera par ailleurs très difficile de faire abandonner de « mauvaises » habitudes à votre chat adulte. En effet, les chats aiment la routine et peuvent s’avérer têtus.
Ils ne comprendront pas forcément ce qu’ils font de mal tout à coup et ce que vous attendez d’eux puisque leur attitude ne semblait pas vous poser problème jusque-là.

Comment éduquer votre chat

1. Les chats ne sont pas des chiens !
Vous vous dites : « Évidemment ! Même les enfants le savent !» Mais comprenez bien qu’on ne peut appliquer à un chat la méthode d’éducation d’un chien. Si vous procédez comme pour un chien, vous courez à l’échec car les chats sont indépendants par nature et ne coopèrent pas facilement.

Gardez à l’esprit les principes suivants :

  • Les chats ne réagissent pas aux punitions, mais uniquement aux récompenses.
  • Optez pour des séances d’entraînement courtes.
  • Commencez l’entraînement lorsque le chat est jeune.
  • Laissez toujours le chat décider quand il en a assez.

2. Valorisez les talents du chat !
Pour votre bien et celui de votre chat, n’essayez pas de faire faire à votre chat quelque chose qui contredit sa nature ou son caractère. Apprenez-lui des choses en phase avec ses préférences et exploitez ses prédispositions. Ainsi, vous vous amuserez tous les deux et le résultat sera impressionnant.

3. Une récompense attractive
S’il est possible de duper un chien avec des compliments ou une petite tape, vous n’arriverez probablement à rien avec votre chat en ne lui donnant que sa nourriture sèche habituelle. Il faudra lui promettre une petite gourmandise. Limitez-vous toutefois à des portions raisonnables car, servie trop souvent, même la plus délicieuse des friandises n’aura plus la même saveur à la longue.

4. Entraînement avec un clicker
Pour faciliter l’entraînement, vous pouvez utiliser un clicker afin de récompenser votre chat, le clic étant un stimulus reconnaissable que votre chat associera au succès. De cette façon, votre chaton acquerra rapidement le comportement recherché et sera immédiatement récompensé. 

Il prendra de plus beaucoup de plaisir à cette activité. Si vous souhaitez entraîner plusieurs chats, chaque chat doit avoir son propre clicker, avec un son distinctif. Vous pouvez acheter un clicker dans n’importe quelle bonne animalerie.

Séparez la zone des toilettes de celle des repas

Tout d’abord parce que naturellement, les chats n’iront jamais faire leurs besoins juste à côté de l’endroit où ils mangent ou dorment. Ensuite parce que les chats sont extrêmement sensibles aux odeurs et qu’ils préfèrent se tenir éloignés de toute odeur désagréable. Par conséquent, il est conseillé de placer la litière et les gamelles dans des pièces séparées afin de ne pas irriter votre chat.
De plus, la litière et les gamelles doivent toujours être propres. Cat’s Best vous simplifie la vie !

Attention :

Veillez à n’utiliser que des litières non agglomérantes comme Cat’s Best Comfort pour les chatons. Il arrive que les jeunes chats avalent involontairement des grains de litière, ce qui peut ensuite conduire à un blocage dans leur appareil digestif si ces grains forment des agglomérats.


La litière Cat’s Best Comfort est non agglomérante et s’appuie sur la qualité naturelle de fibres de bois actives traitées qui absorbent efficacement liquides et odeurs. 

L’apprentissage de la propreté chez les chatons

Les chatons achetés auprès d’un éleveur sont souvent déjà « propres ». En fait, les chats sont des animaux propres par nature, ce qui signifie que leur mère leur a déjà montré comment procéder lorsqu’ils ont envie de faire leurs besoins. Le chaton doit d’abord prendre ses repères dans sa nouvelle maison, où tout lui est inconnu. Il vous faudra donc beaucoup de patience, même si tout ne se passe pas comme prévu au départ.
Vous pouvez aider les chatons à être propres en installant plusieurs litières à bords bas pour que l’accès aux toilettes soit facile et ne ressemble pas à une course de haies pour les chatons. Emmenez toujours vos chatons faire leurs besoins après qu’ils aient joué, mangé ou dormi. Dans la nature, les chats font leurs besoins dans un sol meuble. Vous pouvez gratter un peu la litière avec vos doigts pour éveiller leur instinct primaire. Et n’oubliez pas de les caresser tendrement et de les complimenter lorsqu’ils parviennent à y aller tout seuls.

Les chats peuvent-ils utiliser nos toilettes ?

À première vue, l’idée semble séduisante, non ? Apprendre aux chats à utiliser nos toilettes ? Cela nous épargnerait du nettoyage et nous éviterait d’acheter une litière!

Il s’agit cependant d’une habitude réservée aux humains. Votre chat serait obligé de trahir ses propres instincts pour l’adopter. Les chats n’enterrent pas leurs excréments parce qu’ils sont gênés ou pour sacrifier aux bonnes manières, mais plutôt pour ne pas les laisser à découvert, où ils seraient exposés à leurs ennemis et indiqueraient leur localisation. Par ailleurs, certains chats et animaux déterminent leur état de santé grâce à leurs excréments.
Moment propice à la reproduction ou maladie ? Pour le savoir, il suffit parfois d’interpréter les selles, leur consistance se modifiant aussi vite que l’état de santé, parfois quotidiennement ! De plus, les chats n’aiment pas partager leurs toilettes, ni avec d’autres chats, ni avec des humains.
Ils veulent leur propre espace, privé et au calme !

Trennlinie
Trennlinie

Interpréter le comportement des chats : le langage de votre chaton

Votre chaton vit désormais avec vous et vous avez à cœur de tout faire pour qu’il s’épanouisse, mais comment savoir s’il se sent bien et si vous comprenez ses désirs ? Il ronronne et il miaule, très bien, mais les chats ont-ils un langage non verbal et communiquent-ils des choses avec leur corps ? Oui ! Comment?

On peut connaître l’humeur de son chat rien qu’en observant la position de sa queue

  • Si la queue est verticale, le chat est de bonne humeur.
  • Si la queue est entre ses pattes, le chat est nerveux et/ou malheureux.
  • Si la queue est légèrement courbée vers l’avant, le chat veut jouer.
  • Si la queue bat violemment, le chat est irrité.
  • Si la queue remue sans cesse, le chat guette une proie.

Votre chaton vous pousse avec son museau : c’est un signe d’affection

Si votre chaton vous pousse avec son museau, c’est bon signe ! Cela signifie que vous avez conquis son cœur. Il vous montre son affection.

Votre chaton donne des petits coups de patte : c’est l’heure de jouer

Si votre chaton vous touche avec sa patte, c’est qu’il veut jouer avec vous.
Il vous demande
« Est-ce que tu veux jouer avec moi ? » en quelque sorte.

Votre chaton frotte sa tête contre vous : plusieurs interprétations

Lorsque le chat frotte son museau et appuie délicatement sa tête contre vous, il envoie un message :

1. Confiance
Phéromones spécifiques que le chat utilise pour marquer son territoire. Le message est simple : « C’EST À MOI! »

Ce geste, qui peut sembler possessif ou charmant, est également une grande preuve d’amour :

« TOI, tu es à moi, et rien qu’à moi! »

(Remarque : les chats qui ne se comportent pas ainsi avec leurs propriétaires les aiment malgré tout ! Chaque chat a son propre caractère et montre ses sentiments à sa façon.
Ne soyez pas déçu ou désorienté si votre chat a une attitude différente.)

2. Attention
« Eh, toi ! Je suis là ! » Certains chats recherchent simplement l’attention de leurs propriétaires en frottant leur tête contre eux.
« Est-ce que tu pourrais me caresser un peu ? Ou me donner une petite friandise ? Ou on pourrait jouer un peu, qu’en dis-tu ? »

3. Entre chats
En frottant sa tête contre d’autres chats, votre chat communique avec eux, sous réserve qu’ils aient une relation amicale bien sûr ! Dans ce cas, votre chat renifle et « marque » son compagnon à poils :
« Tu es mon ami ! Ça me fait plaisir de te voir ! »

4. Territoire
De la même façon que nous pouvons mettre des plaques avec nos noms devant nos maisons, les chats qui vivent dans la nature se frottent partout pour marquer leur territoire. Les chats qui vivent en intérieur le font dans l’appartement ou la maison : ils se frottent contre tous les meubles pour dire « J’habite ici ».

Trennlinie
Trennlinie

Frais de vétérinaire

Vous vous êtes procuré le matériel de base : litière, nourriture, jouets, arbre à chat et panier. Mais que va- t-il se passer si votre chaton tombe malade?
Même les chats en parfaite santé, qui ne se blessent et ne tombent jamais malades, doivent se faire vacciner une fois par an. Ce sera également l’occasion de soumettre votre chat à un bilan de santé général. Les observations externes sont aussi importantes que les relevés de température et l’examen des yeux, de la bouche, du cœur et des poumons. Si aucune intervention ou opération majeure n’est requise, les coûts restent raisonnables. Les frais varient également selon que votre chat vit dans la maison ou dans la nature.
À quel montant s’élèvent les frais en pratique ? Il n’y a malheureusement pas de réponse générale à cette question. En principe, les réglementations des vétérinaires ne stipulent pas de frais standard. Seuls les frais correspondant aux étapes de traitement individuelles sont spécifiés car les frais supplémentaires pour les médicaments et les consommables peuvent varier considérablement.

Vaccination des chats : les vaccins obligatoires

Vaccination des chats
Vaccination des chats

Dans ses premières semaines de vie, le chaton doit recevoir des vaccins de base. Après la huitième semaine, il doit être vacciné contre la panleucopénie féline (ou typhus félin) et la grippe féline. La vaccination initiale est normalement suivie d’une deuxième injection après quatre semaines, puis d’une autre un an après. Si vous achetez votre chaton auprès d’un éleveur, il aura déjà reçu les vaccins de base en général.
Les chats vivant dans la nature doivent être vaccinés contre la rage après l’âge de 12 semaines. D’autres vaccins sont disponibles et peuvent souvent être proposés sous forme unique ou combinée. Quelques piqûres et votre chat sera protégé contre diverses maladies ! Tous les vaccins sont consignés dans le carnet de vaccination de votre chat : nom du vaccin, date et tampon et signature du vétérinaire. Voici les abréviations des vaccins les plus courants :

  • RC (grippe féline)
  • P (parvovirus, panleucopénie)
  • RV (rage)
  • FeLV (virus leucémogène félin)

L'Association allemande des vétérinaires praticiens chirurgiens recommande le calendrier de vaccination suivant:

À 8 semaines: RCP

À 12 semaines: RCP + RV + FeLV
À 16 semaines: RCP + RV + FeLV
A 15 mois: RCP + RV + FeLV, puis en alternance RCP + RV et l'année suivante RCP + RV + FeLV

Ce carnet de vaccination est très important car c’est également le passeport et la carte d’identité de votre chat en Europe. Vous devez le présenter comme preuve que votre chat a été vacciné, sans quoi vous pourriez avoir des difficultés à entrer dans certains pays. Certaines pensions pour animaux exigent aussi que vous présentiez le carnet de vaccination. Il s’agit en effet d’éviter toute contamination entre hôtes.

Top tip:If you get your cat chipped, the chip number will also be entered on the vaccine certificate. Information on chips can be found below:

La vermifugation : une étape incontournable

N’importe quel chat peut être infecté par des vers, même un chat qui vit exclusivement en intérieur ! Les vers, ténias, ankylostomes et ascaris vivent à l’intérieur du chat et se nourrissent de son sang.
Les vers peuvent avoir de graves conséquences sur la santé des chatons en particulier, depuis le système immunitaire jusqu’à l’organisme tout entier. L’appareil digestif peut notamment être sérieusement endommagé, empêchant le rétablissement complet du chaton.

Certains vers peuvent être transmis aux humains et déclencher des maladies et infections, d’où la nécessité absolue de procéder à une vermifugation régulière.

  1. Vermifugation régulière : une à deux fois par an pour les chats d’intérieur et une fois par mois pour les chats qui vivent dehors

  2. Priorité : hygiène de la litière

  3. Nettoyage des zones où le chat dort et se repose

Conseils

  • Il est préférable de porter des gants pour nettoyer la litière
  • Lavez-vous toujours bien les mains après le nettoyage.
  • Retirez les selles de la litière aussi vite que possible et jetez les chaque jour.

Quand procéder à la vermifugation ?

Les chats peuvent être infectés par des vers par l’intermédiaire de leur mère. Une vermifugation précoce, de préférence à trois semaines, constitue donc une priorité. 
Il est également conseillé de traiter les chats contre les vers s’ils sont porteurs de puces, ces dernières pouvant transmettre des vers.

Les traitements de vermifugation pour chat sont disponibles sous différentes formes chez le vétérinaire : pipettes à appliquer sur la peau, comprimés ou pâte. La dose adaptée est fonction du poids et de l’âge du chat. Des traitements contre les ténias sont en vente libre. 

Il est aussi possible de mélanger à la nourriture de votre chat de l’huile de coco spéciale, disponible sans ordonnance, à des fins de prévention. En cas d’ infection aiguë, il faut toutefois consulter le vétérinaire, qui analysera un échantillon des excréments de votre chat pour vous indiquer le traitement vermifuge adapté.

À propos :

comme toujours dans la vie, les avis divergent sur la vermifugation. Certaines personnes refusent catégoriquement les traitements vermifuges. Elles considèrent qu’il vaut mieux contrôler régulièrement des échantillons de selles et avoir recours à des traitements alternatifs naturels, le cas échéant. D’autres ne jurent que par la vermifugation ! En cas de doute, prenez conseil auprès d’un vétérinaire en qui vous avez toute confiance. Il saura normalement vous indiquer ce qui est le mieux pour votre chaton.

Habituez très tôt votre chaton à sa cage de transport

Il est préférable d’habituer votre chaton à sa cage de transport très tôt. Ainsi, vous serez tous deux moins stressés lorsque vous aurez à l’utiliser. Assurez-vous que la cage est pratique et facile à nettoyer. La cage doit comporter plusieurs ouvertures assez grandes pour accueillir un chat adulte plus tard. Les cages de transport qui peuvent s’ouvrir en grand au milieu sont idéales puisqu’il vous suffit de soulever le chat pour l’ extraire. Dans l’ensemble, les matières naturelles sont plus adaptées aux chats. Cependant, s’agissant de la cage de transport, il vaut mieux opter pour du plastique, qui facilitera le nettoyage si jamais votre chat y fait ses besoins. La cage doit présenter une finition de qualité et ne doit pas posséder d’angles ou de bords tranchants qui pourraient blesser votre chaton.

Conseilplacez un élément absorbant, comme un tapis de propreté pour chiot ou chaton, sous la couverture. Les tapis de propreté existent en plusieurs formats et sont parfaitement adaptés à une utilisation dans la cage de transport. Ces tapis, qui absorbent rapidement les liquides, restent confortables et secs.

Ne rangez pas la cage de transport à la cave ou au grenier. Dans la mesure du possible, intégrez-la plutôt dans le quotidien du chat et faites-en un équipement sans connotation négative que le chaton visite avec plaisir.
Placez-y un jouet que votre chaton apprécie ou sa couverture préférée avec son odeur. Utilisez les composants synthétiques « attirants » avec précaution car cette technique peut vite se retourner contre vous. La cage sera particulièrement convoitée par votre chat si vous y placez une friandise de temps en temps ! De cette façon, le chat sera enclin à jeter un œil dedans régulièrement. Et qui sait, l’endroit paraîtra peut- être si accueillant à votre chat qu’il s’y installera pour une petite sieste. Tout est possible pourvu que vous soyez patient et ne mettiez pas la pression à votre chat.
Sachez qu’un chat qui rechigne à entrer dans une cage de transport peut devenir une véritable furie et vous mettre considérablement en retard ! Vous êtes prévenu !

Vous voilà prêt à accueillir un chaton chez vous.

Il n’y a plus aucun obstacle à votre bonheur. Alors allez chercher votre chat! 

Soyez patient. Les chats sont formidables !

Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur ensemble.

Cat's Best Katzentipps
Cat's Best Katzentipps

Ce qui pourrait également vous intéresser:

Avis sur la protection des données

Ce site web utilise des outils et des composants externes, tels que Google Analytics et des cookies de marketing, qui nous aident à évaluer les données relatives à votre utilisation de notre site web. Vous trouverez de plus amples informations dans notre politique de confidentialité.
Informations sur la protection des données